Pokémon life

Imagine toi un jour transformé en pokémon mais tu n'es pas le seul dans ce cas
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rayquaza
Admin rayquaza
Admin rayquaza
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 13/01/2011
Age : 24
Localisation : Ardèche

Carte d'explorateur
LV:
7/100  (7/100)
Expérience:
0/14  (0/14)
Pokédollard: 4000

MessageSujet: Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)   Ven 17 Aoû - 19:22


Avez-vous déjà ressentis la douleur horrible lorsque l'on vous arrache quelque chose qui vous appartient, comme si une infime partie de vous se retirait, entraînant avec elle une partie, puis une autre, et encore une autre, jusqu'à ce que finalement, ce tout petit amas de votre chair ou de votre âme vous plonge dans une tourmente indescriptible ? Avez vous déjà ressentit le choc de l'acier brûlant sur la peau, la consumant, la calcinant, mordant les os de douleur, faisant transmettre à tout le corps au moyen des nerfs ce message cuisant de souffrance ? Ce subtil arôme d'amère défaite, venant amplifier ceci ? Avez-vous déjà connu la vrai peur ? Celle qu'on ne connait qu'une seule fois vraiment, sans l'avoir ensuite une autre fois dans sa vie ? Avez vous...

Propulsé des nuages à travers une brèche créée par Palkia, le Légendaire de l'Espace, suite à mon affrontement au seins même du village pokémon, la vitesse vertigineuse qui me tractait vers le sol me compressait affreusement. Pas moyen de lutter, pas moyen d'arrêtait tout ça, le Hurle-Temps et le Spatio-Rift encaissé m'avait réduit à puiser dans mes dernières réserves, dans ses dernières réserves, pour survivre. Mais peut-on parler de survie, quand l'existence même semble disparaître de secondes en secondes ?

L’atmosphère change, se raidit, se réchauffe se refroidit, ma vision me lâche, mes autres sens suivent. Tête vers le sol, descente en trombe, je pense que je versais même des larmes. Mais était-ce vraiment des larmes, ou bien... Non. Je n'en savais rien. Peut être juste une impression. Tristesse ? Haine ? Faiblesse ? Il ne me restait que ma pensée à présent, je pouvais penser à tout et n'importe quoi, fermant les yeux, songeant à... La douleur du choc au moment de l'impact, comment sera-t-elle ? Pire ? Ou comme un soulagement ? Je... Une dernière pensée ? Pyroli ? Shaymin ? Bah... Je n'étais plus moi. Il ne pourront jamais comprendre, ni le pardonner. Palkia et Dialga ont reformé l'espace-temps endommagé, toutes les pertes et les dégâts n'auront jamais "existé" finalement. Tant mieux. Et, à ce titre, je cesserai d'exister moi aussi. Ce sera le mieux, ouais, certainement.

Un dernier coup d'oeil au monde vivant ? Pas le temps. Mon crâne s'écrase en premier contre un amas rocailleux heurta un flan, fit s'envoler une énorme nuée de poussière et de débris, et glissa encore un moment avant de se figer, mon corps gigantesque retombant à son tour funestement, abattant arbres morts et autres dans ce qui semblait être un désert. Quand le bruit de ma chute, répété en grondement puis en échos, termina de se faire entendre au loin, je restais contemplatif face à cette situation. Je n'étais pas mort. J'avais survécu, encore. Je serai immortel ? Ou bien dois-je ce miracle à mon statut de légendaire seulement ? Mais je ne pouvais plus bouger. Plus communiquer. Plus voir, non plus. Ni rien entendre. En y pensant, je n'avais pas sentis la douleur non plus. Alors... Je ne pouvais qu'attendre. Quelqu'un ? Quelque chose ? Quand ? Comment, surtout ? Que pouvait-il advenir de moi maintenant ?

Hi hi ♫ Petiti Rayquaza ne fais pas le poids face à Palkia et Dialga ♪ Devenu hors-la-loi sans toit ni foi ~

Encore cette voix... Alors elle n'est pas morte non plus. Bon sang, pourquoi tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gelyna
Pokémon d'argent
Pokémon d'argent
avatar

Messages : 331
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 21
Localisation : Dans le nord... sous le pluie durant la nuit...

Carte d'explorateur
LV:
5/100  (5/100)
Expérience:
0/10  (0/10)
Pokédollard: 0

MessageSujet: Re: Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)   Dim 19 Aoû - 23:39

Je ne sais pas pourquoi mais... Ce qu'on appelle l'instinct m'a conduit ici dans le désert du nord. Ou alors c'était à cause de cet étrange rêve de la nuit dernière. Je cru voir une personne ou un pokemon très mal au point tombe du ciel... Mais je ne sait pas si il s'était écraser et... Tué dans sa chute car c'est à ce moment la que je me réveillais...

Je m'inquiète pour cette personne... Ça doit être pour ça que je me suis retrouvée, l'inquiétude.
J'observais le paysage du désert puis je remarqua la montagne sur le côté puis ce cactus dont l'une des branches avait trois fleurs de couleurs différentes. Soudain une sorte de brèche s'ouvrit et expulsa quelque chose.... Non, un Pokémon... Mais attendais, une seconde, c'est... Rayquaza! Le pokemon légendaire !

Il tombe vers le sol avec une vitesse vertigineuse, j'ai l'impression qu'il souffre de l'extérieur mais plus à l'interrieur... Quant il toucha terre, le souffle produit par le choc de cet percution me fis valdinguer avec une sorte e tempête de sable... Quant tout fu enfin calme, je sortis la tête du sable qui m'avais recouverts et pas qu'un peu! Je toussa une bonne dizaine de fois pour enlever le sable qui étaient entrés dans ma bouche. Je ré-observa le paysage, je n'avais pas rêver c'est bien Rayquaza...

Je m'approcha doucement en tournant autour de lui afin de voir les dégâts qu'il avait sûrement reçut durant un combat de grande envergure. J'arrivais face à sa tête, je fouilla dans le creux de mon écharpe et de mon cou, et en sorti une bai oran. Elle va mettre enfin utile. Je sentis qu'il respirais encore même si c'était très faiblement... Je murmura alors en espérant très fort qu'il m'entende:
Rayquaza!... Vous m'avez l'air de bien souffrir avec vos blessures... Je vais vous faire avaler cette bai oran... Elle va vous redonner un peu d'énergie!

Je mis la bai oran dans sa bouche et fis quelques mouvement au niveau de gorge pour qu'il avale sans trop de difficulté. Quant ce fut fais, je l'observa doucement en espérant qu'il allait s'en sortir mais tout les faits montrer le contraire, soudain une image se calla devant moi, celle du souvenir de mes parents morts sous mes yeux. Je ne pût retenir des larmes et je murmura faiblement:
Je ne vais pas laisser mourir encore une fois quelqu'un sous mes yeux... Non plus jamais.... Rayquaza ! Réveille toi ! Je suis sûre que quelqu'un t'attend quelque part! Alors ne meurt pas cette personne.... Je t'en pris rouvre les yeux... je venais de crier voir hurler mes dernières phrases en tapant contre sa carapace aussi fort que je le pouvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corentin
Pokémon de légende
Pokémon de légende
avatar

Messages : 1191
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 19

Carte d'explorateur
LV:
20/100  (20/100)
Expérience:
0/40  (0/40)
Pokédollard: 1,500

MessageSujet: Re: Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)   Lun 20 Aoû - 16:00

Ce jour-là, je rentrais d'une mission tranquillement. Cette dernière s'était passée au désert du nord, ce désert brûlant le jour et glacial la nuit qui est malheureusement bien loin de la ville, où je devais aller le plus rapidement possible. Et je peux vous dire que j'étais encore loin de cette ville; en effet, j'étais encore au milieu du désert, et je ne m'attendais pas à rencontrer des pokémons d'un autre type que feu ou sol.

Souvent, quand on pense à un désert, on pense à une gigantesque mer de sable, où les dunes sont exagérément gigantesque et où seuls des pokémons comme kraknoix ou darumarond pourraient survivre. On pense à une chaleur incroyablement forte, à des températures supérieures à 50 degrés Celsius, et à un soleil de plomb la journée, mais à une forte baisse de température la nuit. A une soif qui s'intensifie au cours de la journée, jusqu'à devenir insupportable. A une végétation très rare, se composant uniquement de quelques cactus ici et là. Eh bien, je peux maintenant vous confirmer que tout ça est vrai, à part peut-être pour les dunes de sable qui sont parfois remplacées par des amas rocheux tout aussi hostiles. Bref, se déplacer dans les désert est particulièrement pénible (surtout pour un pokémon eau comme moi), alors je n'imaginais pas des pokémons normaux vivre ici, et je ne m'attendais à rencontrer personne. Par conséquent je fus surpris lorsque j'entendis un énorme bruit sourd, comme quelqu'un qui chute de haut. Très haut.

Je fus immédiatement intrigué par ce bruit et je me dirigeais vers lui; ainsi, au bout de quelques minutes, je pouvais voir un Givrali. Oui, un type Glace. Au beau milieu d'un désert brûlant, dans lequel n'importe quel glace, peu importe la taille de celle-ci, fonderait en quelques minutes, voir quelques secondes. Avec un Rayquaza grièvement blessé, qui avait certainement provoqué le bruit de tout à l'heure. Oui, vous avez bien lu. Rayquaza. Un énorme pokémon légendaire. De type Vol et Dragon. Au milieu d'un désert. Qui semblait souffrir d'une chute. Alors qu'il sait voler. Et qui est en train de se faire soigner par un type glace, ce type qui est sa pire faiblesse.

A ce moment-là, je pensais que j'étais certainement victime d'un mirage, et je m'approchais. Mais les deux pokémons semblaient bien réels. Tout cela état si bizarre qu'il semblait sortir de mon imagination, pourtant... Peut-être avais-je de la fièvre? Enfin, ne voulant pas trop m'attarder sur ces pensées, je préférais chercher des baies oran dans mon sac. Une fois les baies trouvées, je m'élançais dans le désert afin de les atteindre le plus rapidement possible: le légendaire, grièvement blessé, était dans un état critique, et pas la peine d'appeler le SAMU ou une ambulance ici, il fallait donc se dépêcher.

Lorsque je fus un peu plus proche, le Givrali murmurait quelque chose, et ses derniers murmures se transformèrent en cri. Elle disait quelque chose du genre "Ne meurt pas, ouvre les yeux!". D'ailleurs, c'est vrai que s'il meurt, on est mal barrés. Après tout, Rayquaza est le dieu des cieux, et il a été crée par Arceus pour séparer Kyogre et Groudon. Si ces derniers venaient à se réveiller, et que Rayquaza ne serait plus de ce monde, la bataille entre ces monstres de puissance serait telle que cette planète serait détruites en quelques jours, avec ses habitants.

Une fois arrivés près du Rayquaza, je mis les baies oran dans sa bouche, et je fis en sorte qu'il les avale. Puis, je regardais s'il avait des blessures graves. Et, en effet, en s'effondrant contre le rocher, il s'était coupé profondément le flanc, qui saignait abondamment. Il fallait vite panser cette blessure, sinon il risquait une hémorragie. Je cherchais quelques secondes dans mon sac et je sortais quelque chose que j'avais toujours sur moi: une trousse à pharmacies. J'en sortais des pansement plutôt petits par rapport à la blessure, mais ils feraient l'affaire si j'en mets plusieurs.

Quelques minutes plus tard, j'avais fini, et je cherchais à briser la glace avec le Givrali.

-Bonjour, moi c'est Corentin, enchanté de te connaître.

~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brisingr
Pokémon d'or
Pokémon d'or
avatar

Messages : 576
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 18
Localisation : Ici... Ou la!

Carte d'explorateur
LV:
5/100  (5/100)
Expérience:
0/10  (0/10)
Pokédollard: 500

MessageSujet: Re: Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)   Mer 22 Aoû - 13:59

J'explore en se moment un endroit nommé le desert du nord, il s'appelle comme sa car c'est un desert et il est au nord rien de plus logique. Donc j'explorais cet endrois meme si je ne suis pas exploratrice j'aime beaucoup explorer. Je marche dans du sable qui m'arrive au dessue des genous et avance avec beaucoup de dificulter. En plus il fais plus de 40° a l'ombre et il n'y a pas d'ombre. Enfin la chaleur ne me derange pas vue que je suis type feu. Je m'arrete, devant moi il y a un trou assez grand pour que je rentre dedant mais trop petit pour des pokemon plus grand. Je rentre dedand et j'entend un bruis.
-Quesque c'est ?
Je regarde autour de moi et ne vois rien puis je leve la tete vers le ciel et vois un enorme truc vert tombé vers moi. J'us juste le temps de rentrer dans le trou que s'ecrasa par terre dans un nuage de sable. Il bloqua l'entrer du trou et m'empeche de sortir maintenent. Que faire? J'essaye de poussé cette chose sans resultat. Il reste donc plus cinquante solutions.

-Au secours ! Je suis dans un trou derriere un truc vert ! A l'aide !

C'est ma derniere solution et si personne ne m'aide je donne pas chers de ma peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déchéances (libre - le rythme de parution peut être... Long.)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon life :: Le monde pokémon :: Désert du Nord-
Sauter vers: